www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Morbihan

Vous êtes actuellement : Mouvement 2020 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
11 avril 2020

Circulaire mouvement 2020 : le SNUipp-FSU écrit à la DASEN

Première avancée : le report au 27 avril de l’envoi des documents justificatifs pour situation de handicap.

Pour la première fois, le mouvement va se tenir sans CAPD, sans la présence des élus du personnel, sans contre pouvoir.

La première étape, c’est la circulaire mouvement dont l’écriture s’est faite sans que les élus du personnel soient consultés et sans même qu’ils aient pu la lire avant publication.

Le ton de cette circulaire est insupportable. Elle est construite sur le mode contrainte/ punition.
- Pour les participants obligatoires, la non demande d’un voeu large les expose non seulement à une nomination d’office mais à titre définitif n’importe où dans le département. Du jamais vu jusqu’à présent.

- Le paragraphe sur les titulaires remplaçants n’a jamais été aussi long. L’objectif pour la DASEN est de contraindre les BD à accepter tout ce qu’on leur impose sans possibilité de discuter.

Sans la présence des élus du personnel, il y a longtemps que la hiérarchie aurait appliquée ces mesures. Maintenant, elle n’a plus de compte à rendre, alors elle le fait..

Cette circulaire a été écrite selon des lignes directrices de gestion ministérielles et académiques qui ont imposé des priorités légales et l’attribution de bonifications pour :

- Situation de handicap,

- Mesures de carte scolaire

- Raisons familiales

- Exercice dans des zones rencontrant des difficultés particulières de recrutement

- Expérience et parcours professionnel dont Ancienneté Générale de Service

Mais chaque DASEN pouvait adapter la circulaire aux réalités du territoire. L’une des particularités du Morbihan, ce sont les territoires ruraux. Pourtant, les points de bonification ont disparu. Ce n’est pas acceptable dans un département comme le nôtre.

Sur la question du contrôle du barème sur l’accusé de réception, la circulaire est très floue. A sa lecture, on ne sait pas quels éléments les collègues pourront réellement vérifier. Nous serons très vigilants sur ce point et nous inviterons les collègues à nous faire remonter leurs éléments de barème pour que nous puissions les vérifier avec eux.

Transparence, égalité de traitement : cette circulaire ne les garantit pas.

Le SNUipp-FSU en demande sa réécriture et sa discussion dans les instances paritaires.

PDF - 457 ko
Courrier DASEN

 

22 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 56 - 2, rue G.Dubail 56100 LORIENT TEL 02/97/21/03/41 - e.mail snu56@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Morbihan, tous droits réservés.