www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Morbihan

Vous êtes actuellement : Actualité 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
14 novembre 2019

Réunions des directeurs et directrices

A la demande du ministre, les IEN réunissent les directeurs-trices pour échanger sur la fonction de direction.

Le ministre ouvre un cycle de concertations sur les évolutions de la fonction de directeurs-trices d’école.

En parallèle du questionnaire qu’il adresse aux 45000 directeurs et directrices d’école, des réunions sont organisées par les IEN pour les réunir afin de « libérer la parole » et « favoriser les échanges entre pairs et avec les IEN ». Pour le ministère, « les thématiques du questionnaire pourront servir de point de départ, sans contraindre les échanges qui doivent être libres et permettre d’évoquer tous les sujets ». Avec un objectif inavoué, celui de convaincre les directeurs d’accepter un statut.

Rappelons qu’il est prévu que ces réunions se fassent sur la base du volontariat et qu’elles doivent donner lieu à récupération sur les 18h d’animations pédagogiques.

Il semble que tous les IEN ne le précisent pas dans leurs "invitations"

Ces réunions doivent aussi donner lieu à des frais de déplacement.

Le SNUipp-FSU s’est interrogé sur la pertinence de ces réunions. Si un espace d’échange entre pairs est nécessaire, l’IEN est-il le bon interlocuteur pour parler difficultés et souffrance au travail sachant que la plupart des études montrent qu’un nœud important se situe dans la relation hiérarchique ?

De plus, si la participation à cette réunion relève du volontariat, cela constitue un temps supplémentaire à l’initiative du supérieur hiérarchique auquel il est souvent difficile de dire non.

Afin de faciliter la participation de tous les collègues qui le souhaitent, le SNUipp-FSU a demandé au ministère que ces réunions soient organisées sur temps d’enseignement, avec remplacement et a refusé que les 108h, déjà insuffisantes, servent encore de variable d’ajustement. Le ministère a répondu par la récupération sur une animation pédagogique librement choisie.

S’il y a bien des enjeux propres aux directeurs-trices, les évolutions sur le fonctionnement et l’organisation de l’école concernent toute l’équipe pédagogique et à ce titre tous-tes les enseignant-es de l’école doivent pouvoir prendre la parole.

 

5 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 56 - 2, rue G.Dubail 56100 LORIENT TEL 02/97/21/03/41 - e.mail snu56@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Morbihan, tous droits réservés.