www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Morbihan

Vous êtes actuellement : Mouvement 2019 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
12 mars 2019

Projet de règles du mouvement : des changements dangereux

Principaux changements présentés dans le projet de règles du mouvement qui impacteront lourdement les affectations des collègues. Mobilisons-nous.

Calendrier

Une seule phase en juin. Pratiquement tous les collègues seront affectés lors de cette phase. Les ajustements ne se faisant qu’à la marge en juillet ou début septembre.

Barème

- L’AGS est marginalisée puisque chaque année ne vaut qu’un point mais que se multiplient les priorités avec des nombres de points importants, allant jusqu’à 800 points : handicap, parent isolé, dépossession...
- Suppression des points pour exercice sur postes fractionnés
- Dernière année pour les points de bonification postes ruraux. Ils seront supprimés en 2020.

Voeux

3 niveaux de voeux :
- des voeux précis qui comporteront les voeux écoles, établissements, BD, RASED et circonscriptions (Titulaire de secteur) : maximum de 40 voeux précis
- des voeux géographiques qui correspondent aux 11 zones géographiques déjà en vigueur dans les mouvements ces dernières années.
- des voeux larges qui correspondent à 3 zones départementales définies par la DASEN qui découpent le département du nord au sud : 1 zone est, 1 zone centre, 1 zone ouest. Les voeux porteront sur les postes d’adjoints, de direction, ASH ou de BD. Les postes seront attribués par le logiciel de façon aléatoire. A défaut d’affectation sur la zone demandée, les affectations pourront se faire aussi sur des zones non demandées à titre provisoire. Sont créés des postes de titulaires de secteurs qui correspondront à des circonscriptions et pour lesquels les collègues ne connaîtront que 25% de la composition du poste lorsqu’ils les demanderont. Les 75% restants étant attribués lors de la CAPD. Tous ces voeux seront attribués à titre définitif.

Les collègues, qui ne sont pas actuellement sur un poste à titre définitif, seront contraints par le logiciel i.prof de demander au moins un voeu large (3 zones). Ils ne pourront pas accéder aux voeux précis s’ils ne l’ont pas fait.

Il s’agit de règles très coercitives qui limitent la liberté des collègues dans leur participation au mouvement et marginalisent l’AGS comme critère équitable et transparent. Le ministère, la rectrice et la DASEN n’ont qu’un seul objectif : pourvoir les postes le plus vite possible, y compris par la contrainte. Même si la DASEN nous a affirmé ce matin que tout cela se faisait pour "le bien des collègues".

Lundi 18 mars se tient le CTSD dans lequel les règles pourront être rediscutées. Il faut que l’on fasse évoluer le dossier, en faisant supprimer les règles les plus dangereuses.

Pour cela une seule solution : la mobilisation de la profession. Il faut créer un rapport de force qui contraigne la DASEN et la rectrice à revoir leur copie.

- Rassemblement intersyndical mercredi 13 mars à 14h30 devant l’inspection académique à Vannes

- Signature de la pétition intersyndicale en pièce jointe

PDF - 61.4 ko
Pétition intersyndicale

 

18 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 56 - 2, rue G.Dubail 56100 LORIENT TEL 02/97/21/03/41 - e.mail snu56@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Morbihan, tous droits réservés.