www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Morbihan

Vous êtes actuellement : Rendez-vous de carrière- Droits des enseignants 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
13 octobre 2017

Nouvelles modalités d’évaluation : présentation du dispositif dans le département

La DASEN a réuni les organisations syndicales le 12 octobre pour faire une présentation des nouvelles modalités d’évaluation et d’avancement, dans le cadre de PPCR.

Pour 2017-2018, il y aura, comme les années précédentes, une CAPD avancement au mois de novembre. Seront concernés les collègues aux 6ème et 8ème échelons qui ont été inspectés entre janvier et juin 2017 et qui peuvent obtenir un raccourcissement d’échelon et tous les collègues qui doivent changer automatiquement d’échelon par reclassement durant l’année 2017-2018, avec éventuellement un effet rétroactif en termes de salaire.

Les élus du personnel SNUipp-FSU ont soulevé le problème des quelques collègues qui ont été inspectés l’année dernière et qui ont pourtant reçu au cours de l’été un mail les informant de la tenue d’un rendez-vous de carrière en 2017-2018. Cette situation est liée à une imprécision dans la lecture des textes, notamment des dates, qui ont été appliqués pour les inspections de janvier à juin 2017. Les élus du personnel SNUipp ont demandé à la DASEN que l’inspection de l’année dernière fasse office de rendez-vous de carrière et qu’aucun collègue n’ait à subir « la double peine ». La DASEN s’est montrée très réticente à entendre cette demande. Nous allons saisir le SNUipp national à ce sujet.

Les différentes étapes

Les premiers rendez-vous de carrière (pour les collègues au 6ème, au 8ème échelon et ceux dans la 2ème année du 9ème échelon pour le passage à la hors classe) se tiendront à partir de mi-novembre, et serviront à la campagne de promotions 2018-2019. Toutes les opérations se feront sur le serveur SIAE, accessible via I-Prof, en plusieurs étapes, qui se dérouleront tout au long de l’année. A chaque nouvelle étape, les collègues concernés recevront un mail sur leur adresse professionnelle ainsi que sur i-Prof.

1) Les collègues sont informés en juillet de leur éligibilité à un rendez-vous de carrière pour l’année scolaire à suivre.

2) Les collègues sont informés un mois avant, sur SIAE, du jour et de l’heure de la tenue du rendezvous de carrière. Ils ont la possibilité d’accepter ou de refuser cette date. En cas de refus, l’IEN proposera une nouvelle date.

3) Un document de référence national d’auto-évaluation est proposé au collègue pour préparer le rendez-vous de carrière. Ce document servira de trame à l’entretien qui suivra l’observation en classe. Ce document n’est pas obligatoire, mais il y a un risque que des pressions s’exercent sur les collègues pour qu’ils le renseignent. Cela ne serait pas acceptable. Nous interviendrons à nouveau pour que cet outil totalement artificiel ne soit pas un élément discriminant pour l’évaluation.

4) Les comptes rendus des rendez-vous de carrière seront finalisés sous forme d’une grille nationale d’évaluation de la valeur professionnelle, accompagnée d’une appréciation de 10 lignes et ne seront adressés aux collègues via SIAE qu’en fin d’année scolaire, entre le 31 mai et le 15 juin 2018.

5) Les collègues auront 15 jours pour émettre des observations sur ce compte rendu, soit jusqu’au 7 juillet 2018.

6) L’appréciation finale sera notifiée via SIAE dans les 15 jours suivant la rentrée de septembre 2018.

En cas de désaccord, des voies de recours seront possibles, notamment la saisie de la CAPD.

Qui évalue ?

Les rendez-vous de carrière seront réalisés par les IEN, prioritairement celui de la circonscription mais il est possible qu’un autre IEN intervienne à sa place, notamment pour la maternelle et l’ASH. En tout état de cause, les deux étapes du rdv de carrière (observation + entretien) seront réalisées par le même évaluateur.

Quelle conséquence ?

30% des collègues éligibles aux rendez-vous de carrière des 6ème et 8ème échelons bénéficieront d’une promotion se traduisant par un raccourcissement d’un an dans l’échelon concerné, passant ainsi à l’échelon supérieur un an avant la date prévue (2 ans au lieu de 3 pour le passage au 7ème et 2,5 ans au lieu de 3,5 ans pour le passage au 9ème). Ce sont les éléments d’appréciation inscrits dans la grille qui seront discriminants pour le raccourcissement, pondérés par le critère de la répartition hommes/femmes. Mais concernant la miseen oeuvre concrète, l’administration n’a pas pu apporter de précisions.

Le SNUipp-FSU sera vigilant et interviendra afin que les opérations de promotions soient faites dans la transparence et selon des critères objectifs.

Hors classe et classe exceptionnelle

Le barème utilisé pour le passage à la hors classe, notamment pour les collègues ayant dépassé les deux ans au 9ème échelon ou déjà aux 10ème et 11ème échelons, n’est pas encore défini et doit faire l’objet de discussions avec le ministère. De même pour l’accès à la classe exceptionnelle, les modalités restent aussi à définir. Nous informerons les collègues dès que nous aurons d’autres informations.

 

6 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 56 - 2, rue G.Dubail 56100 LORIENT TEL 02/97/21/03/41 - e.mail snu56@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Morbihan, tous droits réservés.