www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Morbihan

Vous êtes actuellement : Organisation de l’école : temps de service des enseignants, rythmes, programmes, livret de compétences...  / Les programmes de l’école primaire 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
12 décembre 2014

Synthèse de la consultation sur le projet de programme de l’école maternelle : prendre en compte les attentes de la profession

Le ministère vient de rendre public la synthèse de la consultation nationale sur le projet de programme de l’école maternelle.

Tout en soulignant de nombreux points positifs, les remontées des 90 000 enseignants font état d’insuffisances et d’interrogations qui appellent à des évolutions du texte. En cela, les enseignants de maternelle partagent largement l’analyse produite par le SNUipp-FSU dans un document envoyé en octobre dans toutes les écoles de France (voir en pièce jointe).

Dans plusieurs domaines, ce projet de programme va clairement dans le bon sens : ambitions fortes, attention portée au développement global de l’enfant dans un cadre bienveillant et sécurisant, priorité au langage, place du jeu, des activités physiques et artistiques, reconnaissance des missions spécifiques… A contrario, les enseignants regrettent une trop grande focalisation sur les attendus de fin de cycle 1 ( Grande Section) au risque de conduire à une anticipation prématurée des apprentissages qui ne profitent jamais aux enfants plus « fragiles ». Il émerge clairement une demande de repères progressifs et lisibles aidant les enseignants à mettre en œuvre des enseignements adaptés aux besoins de jeunes enfants âgés de 2 à 5 ans. De la même façon, les enseignants sont demandeurs d’indications sur les premiers temps de la scolarité tout comme sur la nécessaire liaison avec l’école élémentaire et le CP. Pour le SNUipp-FSU, des clarifications concernant l’évaluation des élèves sont également nécessaires. Il est impensable d’imaginer un livret d’évaluation comportant les 135 attendus de fin de maternelle. Il ne faudrait pas transformer la Grande Section en « classe d’évaluation ». Il est indispensable de dégager des grandes compétences et des niveaux d’acquisitions valorisant les progrès.

Maintenant, cette consultation ne doit pas rester lettre morte. Le SNUipp-FSU attend la rédaction de nouvelles propositions intégrant l’analyse faite par les professionnels que sont les enseignants dans cette synthèse nationale. Le SNUipp-FSU souhaite être consulté sur cette nouvelle version avant qu’elle ne soit présentée au CSE.

Le SNUipp-FSU demande enfin que les documents pédagogiques d’accompagnement promis soient maintenant élaborés pour être mis à la disposition des enseignants avant la prochaine rentrée, date d’entrée en vigueur des nouveaux programmes. Dans le même temps, le ministère a la responsabilité de la formation continue d’offrir à tous les enseignants de maternelle. L’appel lancé par le SNUipp-FSU avec le soutien de 56 chercheurs et spécialistes du monde de l’éducation pour un grand plan de diffusion et de développement des recherche sur l’école maternelle est plus que jamais d’actualité.

PDF - 178 ko
Analyse du SNUipp

 

10 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 56 - 2, rue G.Dubail 56100 LORIENT TEL 02/97/21/03/41 - e.mail snu56@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Morbihan, tous droits réservés.